1

Épisode #05 – Pourquoi avez-vous tout à gagner à savoir parler de vos photos… [5 Secrets pour booster son talent photo, sans acheter plus de matériel…]

🔴 Pour conclure cette mini-série, nous allons voir maintenant pourquoi vous avez tout à gagner à savoir parler de vos photos ! 

#05 / 05  – AVOIR UN BON PITCH


Avoir un bon pitch, ça veut dire savoir expliquer sa démarche.
Ça veut dire savoir expliquer :

  • Le sujet sur lequel on travaille,
  • Ce que l’on veut dire, 
  • Pourquoi on le fait
  • Et qui l’on est.

1) Avant tout, pour vous-même :

Si vous êtes capable de répondre à ces questions vous commencerez à comprendre ce qu’un projet photo peut apporter en qualité et en efficacité à votre passion.


2) Mais aussi pour nos “sujets”:

Nos “sujet” (je n’aime pas ce terme). Je veux parler des personnes que l’on sollicite pour les photographier, nos “modèles”, ils ont besoin d’avoir en face d’eux QUELQU’UN QUI À L’AIR DE SAVOIR CE QU’IL FAIT et qui est capable de l’expliquer.

Et ce, que vous leur parliez avant ou après la prise de vue, comme pour les photos sur le vif, en reportage ou en streetphotographie, c’est du pareil au même.

Je dis bien “avoir l’air”, car votre pitch ne sera pas gravé dans le marbre. 
Il peut évoluer, être transformé au fur et à mesure que vous avancez dans votre projet photo, et surtout que vous progressez dans la connaissance de votredémarche unique de photographe. 

> (Je prévois de vous parler de ça plus en profondeur le mois prochain… quelles techniques pour découvrir quel archétype de photographe vous correspondez et comment trouver sa démarche unique qui fera de vous un photographe remarquable – et remarqué) 

Si vous n’avez pas préparé votre pitch, vos modèles ou “sujets” ne se sentiront pas à l’aise. Ils seront peut-être beaucoup moins disposés à se laisser photographier. 

Et vous non plus vous ne serez pas à l’aise.

Ça fait toute la différence. 

Vous êtes un touriste ou un artiste… c’est un vrai choix de positionnement.

3) Enfin, pour ceux à qui nous voudrons montrer nos images :

Vous imaginez la différence d’attention de la part de vos interlocuteurs si vous améliorez votre capacité de parler de vos photos et de vos séries.

Qu’est-ce que ça veut dire?

Il s’agit de savoir dire pourquoi vous avez choisi ce sujet précisément, ce protocole esthétique, cet angle…etc.

Ça aussi ça fait une énooooorme différence !

Ce n’est pas un exercice facile, il y a des techniques pour construire un bon pitch, mais c’est un exercice qui fait rentrer votre travail photographique dans une tout autre dimension. 

Comme il faut apprendre à écrire pour être lu quand on est écrivain, en tant que photographe il faut apprendre à savoir CE QUE L’ON VEUT DIRE et À SAVOIR COMMENT LE MONTRER pour trouver une audience qui reconnaît notre travail. 

Et la reconnaissance c’est très important, il ne faut pas le nier.

Même si certains d’entre vous me diront qu’ils ne font des photos que pour eux-mêmes, je leur répondrai que même si c’est seulement pour vous-même ça ne vous empêche pas de faire quelque chose de bien construit. 

Non ?

Mais pour la plupart d’entre nous, IL S’AGIT D’APPORTER QUELQUE CHOSE AVEC LES PHOTOS QUE NOUS FAISONS

C’est le but de l’art et/ou du photojournalisme (pour ceux qui veulent faire des photos documentaires).

Il s’agit de MONTRER LA BEAUTÉ DU MONDE,
je dirais même de participer à la beauté du monde avec nos images.
Il s’agit de QUESTIONNER LE MONDE SUR DES PROBLÉMATIQUES EXISTENTIELLES OU SOCIALES.

Il s’agit dans le cas du journaliste DE TÉMOIGNER ET DE DOCUMENTER.

Dans tous les cas il s’agit de S’ADRESSER À UNE AUDIENCE !

Et le résultat de notre démarche ou de notre travail : c’est avant tout une reconnaissance par des gens qui l’ont apprécié. 

Photographier pour partager, c’est photographier utile !

Êtes-vous boosté et motivé pour commencer à monter de superbes projets photo? 

Merci de votre attention et d’avoir suivi cette série de 5 cours offerts par mail.

À bientôt dans de nouveaux EMAILS PRIVÉS (si vous êtes un abonnés ) dans lesquels j’explore pour vous toutes les facettes de la photographie et les thèmes de mes formations ADN PHOTOGRAPHE pour aider les photographes à développer leur “savoir-être”, leur “savoir-faire, et leur capacité à “faire-savoir”, c’est-à-dire à communiquer et faire connaitre leur réalisation photographique !


👉🏻 Dites-moi dans les commentaire LA PLUS GROSSE DIFFICULTÉ qui vous bloque et qui vous empêche de progresser en photo ou dans vos démarches pour gagner en visibilité et notoriété.

Excellente journée et bonne lumière !

Mélanie-Jane🙂

PS : DERNIER JOUR, retrouvez en détail les techniques et les systèmes à mettre en place pour réussir des projets photo remarquables et digne d’un portfolio ou d’une exposition dans la MASTERCLASS – 100% en ligne-  de Mélanie-Jane Frey.
Pendant encore seulement 1 journées, elle est exceptionnellement ouverte aux inscriptions avec une RÉDUCTION DE -70% ( !!!) avant d’être retirée du catalogue pour 2 ans sans être remplacée ! 
Dernière chance pour s’inscrire et …pour s’inscrire à ce prix…
_Cliquez ici AVANT CE SOIR !
VENDREDI 1ER MARS 2019 – 23h59*
pour en savoir plus et pour réserver votre accès:>>> https://melaniejanefrey.learnybox.com/mupp-description-offre-pack-complet-reduction-speciale/

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mélanie-Jane Frey - aka MJF - Serial Photographer

...depuis 1988. Photographe, artiste, conférencière, auteure, formatrice conventionnée.

Un commentaire

Laisser un commentaire, donner votre avis, raconter VOS histoires de photographes :